Classement Des Vins De Bordeaux

Edition du 22/06/2021
 

Château CANON-CHAIGNEAU

Famille

Château CANON-CHAIGNEAU


“Cette année, nous dit Suzanne Marin, le millésime 2016 sera commercialisé au printemps. Il tient ses promesses, un vin très typé Merlot avec une belle structure, des tanins profonds. La robe est intense, le nez épicé et charmeur sur des notes de fruits noirs. La bouche est ample et onctueuse, elle nous rappelle les arômes du nez à savoir la confiture de mûres associé à un boisé subtil et très fin. Après des vendanges 2017 où nous avons subi une perte de récolte de 70%, en 2018, nous sommes heureusement passés au travers du gel, de la grêle et des très nombreuses attaques de mildiou et ce grâce à la vigilance et disponibilité de notre chef de culture et de l'ensemble du personnel du domaine. Ce 2018 s'annonce comme particulièrement réussi et rejoindra nos plus beaux millésimes à savoir 2009/2010/2015, entre autres. En plus des millésimes récents, nous aimons présenter à notre clientèle des vins matures et prêts à boire tel que 1999, 2003, 2007, par exemple, afin de correspondre à tous types de palais. Actuellement notre coup de cœur en dégustation est le millésime 2008 : un vin qui s'exprime avec finesse et subtilité, la robe est intense, d'un beau violet pourpre, le nez est charmeur sur des notes de raisins bien mûris et gorgés de soleil, la bouche développe des tanins amples et profonds qui doivent encore un peu fondre afin de dévoiler au maximum le potentiel de ce vin de garde. Un vin de pur plaisir !”

   

Château CANON-CHAIGNEAU


13, Chaigneau - BP 2
33500 Néac
Téléphone : 05 57 24 69 13





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château de VALOIS


Vignoble de 8,22 ha (vignes 35 ans, 77% Merlot, 19% Cabernet franc, 3% Cabernet-Sauvignon, 1% Malbec). En Bio depuis 2015. Beau Pomerol 2018, de couleur rubis soutenu, corsé, distingué, parfumé, aux tanins fermes, d’une belle persistance, de bouche fondue et parfumée. Le Pomerol L’Éclat de Valois 2018, issu de vieilles vignes, est intense, un vin coloré et charnu, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une jolie structure, aux notes de groseille, d’humus et d’épices, un millésime ferme en bouche, aux nuances de truffe et de pruneau. Son Saint-Émilion Grand Cru Château Leydet Valentin 2018, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de myrtille et d’épices, a des tanins fermes et fondus à la fois. Plus fermé, le Saint-Émilion GC L’Éclat de Valentin 2018, allie charpente et distinction, un vin d’une jolie concentration, aux nuances de groseille, de fumé et de poivre.

Vignobles Leydet
Rouilledinat
33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 19 77
Email : frederic.leydet@wanadoo.fr

Château Les GRAVES de LOIRAC


Une exploitation familiale de 8 ha de sol graveleux (66% Cabernet-Sauvignon et 34% Merlot noir, 8 à 12 mois en fûts de chêne). Coup de cœur pour ce Médoc 2016, de robe pourpre soutenu, aux notes subtiles et intenses d’humus et de petits fruits noirs surmûris, de bouche structurée, c’est un vin ample, charpenté.  Excellent 2015, dense et charnu comme il se doit, aux tanins fermes et savoureux, tout en nuances avec des notes de griotte, de musc et de cuir, qui poursuit son évolution. Le 2014, a des tanins soyeux et riches, au nez de groseille, de robe grenat, épicé en bouche, et s’apprécie, notamment, sur un navarin de mouton jardinier ou une poitrine de veau farcie.

Christine et Jean-François Gillet
21, chemin du Centre
33590 Jau-Dignac-et-Loirac
Téléphone :05 56 09 48 97 et 06 77 87 41 73
Email : lesgravesdeloirac.chateau@wanadoo.fr

Château D'ARRICAUD


L’origine du domaine est très ancienne et nous devons son aspect actuel au Comte Joachim de Chalup. Il entra chez les mousquetaires gris en 1772, devint conseiller du Roi en 1783, puis Président du Parlement de Bordeaux. Incarcéré sous la Terreur au château-prison de Cadillac, puis libéré, il fût nommé premier Président de la Cour Royale d’Angers sous la Restauration. Le domaine fût l’objet d’agrandissements avec des cé́pages de choix. Depuis trois générations, la famille Bouyx-Trénit, très attachée à ce terroir et à son histoire, œuvre pour le mettre en valeur. Aujourd’hui, Isabelle Labarthe poursuit avec passion les mêmes objectifs. Le vignoble sétend sur 23 ha d’un seul tenant. Sa partie haute est recouverte d’un manteau de graves typiques argileuses, en bas de pente affleurent les sols rouges argilo-calcaires à̀ astéries. certification HVE (Haute Valeur Environnementale). Isabelle Labarthe nous précise : “petite vendange en 2020 mais très qualitative, il y a beaucoup de concentration sur les rouges et les blancs malgré la sécheresse, les vins ont développé un joli profil aromatique. A la vente nous proposons 2015, 2016 et 2018. Notre Graves rouge 2018 est très fruité, très équilibré, beaucoup de fraicheur, des tanins encore présents, ce qui est normal, le vin est jeune, c’est vraiment un beau millésime. Graves Blanc 2019, le vin est très agréable, formidable à l’apéritif mais aussi sur des crustacés et des poissons. Sémillon 70% Sauvignon 30%, élevage sur lies fines durant 8 mois, robe or pale, nez riche et fruité, notes d’agrumes, pêche, pointe d’orange. Bouche charnue, belle fraîcheur, finale aux saveurs d’amande fraîche. Nous avons également à la vente notre Graves Supérieur Liquoreux 2012, 80% Sémillon 18% Sauvignon et 2% Muscadelle, un joli millésime aux notes de fruits confits, un vin bien équilibré sans trop de sucre ni d’alcool. Le Graves rouge Réserve du Comte 2015, 2016 et 2018, une partie du vin passe en bois, de 70% Merlot, 28% Cabernet-Sauvignon et 2% de Petit Verdot. D’une belle robe rubis intense, nez puissant et complexe, la bouche est ample, arômes puissant de fruits rouges et noirs, tanins élégants, finale très persistante aux notes épicées avec une pointe de réglisse. Nous avons la chance d’avoir de vieilles vignes de 45 ans, rendement moindre mais raisins très concentrés, nous pratiquons un élevage partiel en barriques que nous réincorporons au moment des assemblages. Au Château d’Arricaud, nous privilégions les élevages longs. En règle générale, nos vins sont élevés en cuves afin de préserver les arômes de fruits rouges, groseille, cassis. Notre gamme de vins est très accessible pour tous types de consommateurs, faciles à servir tout au long du repas.” Remarquable Graves rouge Grand Vin 2018, d’une belle couleur aux reflets violets, un vin qui mêle structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Beau 2016, au nez où dominent le cassis mûr et les sous-bois, riche en couleur comme en matière, avec une touche épicée. Le Graves rouge Réserve du Comte 2015, est charpenté, élégant, aux tanins denses, est coloré et intense au nez comme en bouche (griotte, fumé...), un vin puissant, charmeur, avec de la matière. Superbe Graves blanc 2019, au nez dominé par les agrumes, suave, tout en persistance aromatique, tout en souplesse, un vin charmeur. Très joli Liquoreux 2012, de robe jaune doré, alliant puissance et structure, aux arômes de fruits confits (pêche, abricot), est d’une longue finale mielleuse. Œnotourisme de charme sur place : l’équipe vous accueille toute l’année sur rendez-vous pour vous faire découvrir ses différentes cuvées dans une ambiance chaleureuse et décontractée. Véritable opportunité pour comprendre et apprécier le travail du vigneron, ces dégustations sont également l’occasion d’échanger autour des meilleures alliances vins-mets au cœur d’un terroir de prestige.

Isabelle Labarthe

33720 Landiras
Téléphone :05 56 62 51 29
Email : chateaudarricaud@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-darricaud.fr

CHATEAU LOUPIAC-GAUDIET


Vignoble de 28 ha, situé autour du château, bénéficiant d’une exposition plein sud et qui appartient depuis 6 générations à la famille, Le vin est issu de vendanges manuelles. Les vignes, très anciennes, sont plantées sur des coteaux qui surplombent la Garonne, dans un terroir argilo-calcaire. C’est en 1964 que Marc Ducau, après avoir secondé son père dès l’âge de 14 ans, devint le propriétaire du Château. En 1986, il proposa à son neveu, Daniel Sanfourche, de venir le rejoindre. Ce dernier devint gérant de l‘entreprise en 1995. Marie-Laurence, son épouse, le rejoignit en 1991 pour prendre en charge la partie commerciale et administrative de l’entreprise. En 2014, leur fils Nicolas, intégra l’entreprise familiale. Suave et superbe Loupiac 2017, très fin, d’une structure raffinée, c’est un beau vin très équilibré, très persistant, aux nuances de pêche, de tilleul et de pain grillé, de garde.



33410 Loupiac
Téléphone :05 56 32 99 88
Email : loupiacgaudiet@chateau-loupiacgaudiet.com
Site : chateau-loupiacgaudiet
Site personnel : www.chateau-loupiac-gaudiet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château CANON-CHAIGNEAU


Dès le début du XVe siècle, les moines de la région exploitèrent cette propriété. Un domaine de 21 ha d'un seul tenant sur le plateau de Néac. Terrain maigre argilo-sablonneux sur un tapis de crasse de fer (85% Merlot, 15% Cabernet). La propriété vient d?être vendue.
Remarquable Lalande-de-Pomerol 2018, c?est un grandissime millésime où la complexité est exacerbée, avec des nuances de cuir, de cacao, de griotte confite, un vin aux tanins fermes et ronds à la fois, gras et corsé d?une belle finale. Exceptionnel 2016, développant un nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l?humus, très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime séducteur, de belle garde. Le 2015 n?a rien à lui envier, à la robe profonde, aux arômes d?épices, de cuir et de myrtille, il est d?une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale.
Le 2014, médaille d?Or au concours des Vins de Bordeaux, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d?épices au palais, un vin complet à déboucher sur des aiguillettes de canettes aux fèves ou un filet de bœuf à la truffe et fleur de sel. 
Savoureux 2012, corsé, typé, aux tanins amples, à la fois soyeux et denses, au nez complexe dominé par la cerise et la cannelle, alliant rondeur et charpente, d?excellente évolution. Le 2011, dégage des arômes persistants de petits fruits rouges mûrs à noyau, structuré, avec des tanins ronds. Formidable 2009, l?une des plus jolies bouteilles de cette appellation, riche en couleur comme en matière, au nez complexe de fruits rouges à noyau et d?épices, très élégant, aux tanins soutenus, médaille d?Or à Bordeaux et un coup de cœur en Chine !
Magnifique 2008, de belle robe grenat, une belle réussite, très représentatif du millésime, aux nuances de fruits rouges mûrs et d?épices, dense en bouche, est très charpenté, à savourer avec des cèpes à la bordelaise ou un chapon truffé en pot-au-feu. Le 2007, est un grand vin bien charnu, au nez concentré de violette, de truffe et de cassis, aux tanins bien fondus mais très présents. est de bouche complexe où dominent la cerise noire et les épices, un vin d?excellente garde. Remarquable 2006, au nez complexe où dominent la groseille et l?humus, de bouche charnue, un vin coloré et dense, qui allie puissance et finesse. Le 2003, aux tanins bien présents, soyeux, un vin ferme et très équilibré, tout en bouche, persistant et riche, au nez de fruits cuits (griotte, prune) et d?humus, avec une bouche veloutée et dense, qui devrait tenir toutes ses promesses.

13, Chaigneau - BP 2
33500 Néac
Tél. : 05 57 24 69 13
www.canon-chaigneau.com
 


Le TEMPLE de TOURTEYRON


Domaine de 80 ha dont 24 de vignes complétés par des bois et des prairies, où paisse un troupeau de vaches allaitantes de race charolaise. L?encépagement se compose de 50% de Cabernet-Sauvignon, 48% Merlot et 2% de Petit Verdot, avec une moyenne d?âge des vignes de 15 ans.
Dans le guide avec ce Médoc Château de Tourteyron Cru Bourgeois 2017, élevé 12 mois sous bois de chêne français, à la fois plein et distingué, aux notes persistantes de fruits mûrs (cassis et framboise) et de réglisse, un vin qui allie concentration aromatique, ampleur des tanins et distinction en bouche, de belle garde. Le Médoc Le Temple de Tourteyron 2017, élevé 12 mois en barriques de chêne français, est toujours particulièrement charmeur, coloré et puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez caractéristique d?épices et de sous-bois, exhalant des notes persistantes, aux tanins présents. Et le Médoc Celeste by Le Temple de Tourteyron 2017, élevé 12 mois en barriques de chêne français, avec ces petites nuances d?humus et de fraise des bois mûre, de couleur pourpre, aux tanins présents et délicieusement fondus.

Jean-Pierre, Mélissa et Loïc Bergey
Domaine du Temple - 30, route du Port de Goulée
33340 Valeyrac
Tél. : 05 56 41 52 99 et 06 58 12 83 74
Email : letempledetourteyron@orange.fr
http://letempledetourteyron.wifeo.com
 


Château SAINT-HILAIRE


C'est à partir de 1982 qu'Adrien Uijttewaal débute la plantation de vignes, dont la production sera vinifiée en cave coopérative. Puis, il développe peu à peu son vignoble. Le 1995 est le premier millésime vinifié directement à la propriété sous les conseils de Jacques Boissenot. Le vignoble représente alors une surface de trente hectares. À partir du millésime 2003, son cru est reconnu cru Bourgeois. À compter du millésime 2006, il commercialise la production issue des vignes situées à Queyrac sous la marque Château Gemeillan, reconnue cru Bourgeois à partir du millésime 2009. Plusieurs autres achats de vignes portent ses propriétés à quelque 50 ha. Certificat Terra Vitis et Haute Valeur Environnementale niveau 3.



Belle dégustation avec le Médoc cru Bourgeois Château Saint-Hilaire 2017, de robe grenat, charnu, au nez complexe (cerise, épices...), ample, aux notes d?humus, de pruneau et de cassis au palais, un vin tout en bouche, aux tanins mûrs. Le 2016, dont les arômes fruités se marient avec le torréfié de la barrique, aux tanins concentrés, souples, c?est un vin très harmonieux.
Autre réussite, ce Médoc cru Bourgeois Château Gemeillan 2017, toujours marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit, de belle charpente.
Le 2016, de bouche ample et typée, alliant structure et rondeur, riche en arômes (griotte, cuir), un vin ferme et classique, de très bonne garde.

Adrien Uijttewaal
13, route de la Rivière
33340 Queyrac
Tél. : 05 56 59 80 88
Email : chateau.st.hilaire@wanadoo.fr
www.chateau-st-hilaire.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019

 



Château LAFARGUE


Château La GRACE FONRAZADE


Château BELLE GARDE


Château CANTENAC


Château LAFLEUR du ROY


Château FONTBONNE


Château du PAYRE


Château FONROQUE


Château de PANIGON


Château CHENE-VIEUX


BORIE MANOUX


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Clos du PÈLERIN


Château PIGANEAU


Château de MAUVES


Château de CHANTEGRIVE


Château Les GRAVES de LOIRAC


Vignobles JALOUSIE BEAULIEU


Château FRANC LARTIGUE


Château VOSELLE


Château ORISSE du CASSE


Château PONT LES MOINES


Château MAYNE LALANDE


Château DESMIRAIL


Château HENNEBELLE


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château LAGARDE


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Château PENIN


Clos TRIMOULET


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Domaine de CHEVALIER


Château CROQUE MICHOTTE



CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU REDORTIER


HENRY NATTER


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHARLES SCHLERET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales